Mise à jour de Debian 10 vers 11

Publié par Tpeltier le

Debian 11 « Bullseye » est disponible depuis le 14 août 2021 et je n’avais pas encore trouvé le temps de m’en occuper. C’est chose faite et voici les étapes que j’ai suivi.

Cette nouvelle version propose de nouvelles versions pour de nombreux paquets, de nouvelles fonctionnalités ainsi qu’un support de 5 ans.

Avant de faire la mise à niveau vers Debian 11, téléchargez et installez les derniers paquets et les mises à jour en attente pour Debian 10 :

# apt update

# apt upgrade

# apt full-upgrade

# apt autoremove --purge

Le système étant à jour, effectuez un reboot du serveur pour appliquer toutes les modifications en attente :

# Systemctl reboot

Il faut ensuite mettre à jour les dépôts du fichier sources.list vers ceux de Debian 11 en éditant le fichier de souces :

# vi /etc/apt/sources.list

Remplacez toutes les occurrences de « buster » par « bullseye » (le nom de code de Debian 11).

Le fichier doit ressembler à ceci :

#

# deb cdrom:[Debian GNU/Linux 9.13.0 _Stretch_ - Official amd64 NETINST 20200718-11:07]/ bullseye main

# deb cdrom:[Debian GNU/Linux 9.13.0 _Stretch_ - Official amd64 NETINST 20200718-11:07]/ bullseye main

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ bullseye main non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ bullseye main non-free

deb http://security.debian.org/debian-security bullseye-security main non-free
deb-src http://security.debian.org/debian-security bullseye-security main non-free

# bullseye-updates, previously known as 'volatile'
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ bullseye-updates main non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ bullseye-updates main non-free


Attention, les mises à jour de sécurité s’appellent désormais bullseye-security et non plus bullseye/updates comme auparavant.

Mise à jour

Commencez par effectuer une mise à niveau minimale (met à niveau tous les paquets existants sans installer ni supprimer d’autres paquets) :

# apt update
# apt upgrade --whitout-new-pkgs

Au cours du processus de mise à niveau, vous recevrez sans doute diverses questions comme « Voulez-vous redémarrer le service ? » ou bien « Que faire avec ce fichier de configuration ? ». D’une manière générale, répondez Oui pour redémarrez les services et appuyez sur Entrée pour conserver les fichier de configurations existants, sauf si vous savez ce que vous faites.

Vous pouvez aussi avoir une liste de changements de la commande apt-listchanges, il faut alors utiliser la touche « q » pour sortir et continuer le processus de mise à jour.

Si tout se passe correctement, passez à l’étape suivante pour mettre à jour votre Debian :

# apt full-upgrade

Voilà ! Reste à redémarrer votre serveur une fois la mise à niveau vers Debian 11 terminée :

# systemctl reboot

Vérifications

Vérifiez que Debian 11 a bien été installé :

# lsb_release -a

ou encore 

# cat /etc/debian_version

Et pour terminer, supprimez les paquets obsolètes : 

# apt autoremove --purge


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.