Hadopi censurée par les Sages

Publié par Tpeltier le

Ca vient de tomber :

Le Conseil constitutionnel a censuré l’essentiel de la loi Hadopi. Les Sages ont retiré à la commission de protection des droits de l’Hadopi tout pouvoir de sanction. Elle ne pourra donc plus avoir qu’un caractère d’avertissement. De plus, le Conseil a estimé qu’Internet était un droit fondamental, qui ne pouvait être restreint que par un juge de l’autorité judiciaire, et non pas de l’ordre administratif comme ceux d’Hadopi. Enfin, ils ont jugé qu’Hadopi instaurait une présomption de culpabilité incompatible avec le droit français.

Extrait de la décision du Conseil constitutionnel : « les articles 5 et 11 de la loi déférée confiaient à la commission de protection des droits de l’HADOPI des pouvoirs de sanction l’habilitant à restreindre ou à empêcher l’accès à Internet à des titulaires d’abonnement. Ces pouvoirs pouvaient donc conduire à restreindre l’exercice, par toute personne, de son droit de s’exprimer et de communiquer librement. Dans ces conditions, le législateur ne pouvait, quelles que soient les garanties encadrant le prononcé des sanctions, confier de tels pouvoirs à une autorité administrative dans le but de protéger les titulaires du droit d’auteur. Ces pouvoirs ne peuvent incomber qu’au juge ».

 

On revient un peu sur terre !

 

Catégories : Actualités

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.