Et si on installait un NAS ?

Publié par Tpeltier le

Vu sur le site http://www.exblog.fr 😉

Acheter un disque dur réseau nous confronte au marcher pas très développé : soit il est bas de gamme (Ethernet 100Mb, un seul disque…) soit trop cher (Ethernet 1Gb, RAID…).
Voici une solution pour monter soit même un NAS haut de gamme à base de logiciels libres.

Un NAS haut de gamme pour pas cher

Voici donc une solution alternative, qui permet de choisir le rapport puissance/prix adapté à l’utilisation : le NAS fait maison :

  • un PC (vieux ou monté sur mesure)
  • un OS adapté à la situation

Utiliser un PC pour cette tache de « simple » stockage réseau semble sur-dimensionné. Pourtant, même les fabricants de solutions clé en main s’y mettent : les derniers modèles « grand publique haut de gamme » se basent souvent sur des architectures x86 classiques, par exemple à base de CPU Atom (pour la basse consommation).

Pour l’OS, un simple Windows XP avec son partage de fichier pourrait suffire. Mais il y a moins cher (les OS libres et gratuit) et surtout plus pratique.
Voici un exemple concret de solution presque « clé en main ».

Construire un NAS à base de PC et de logiciels libres

Le but est d’avoir un OS minimal pour le besoin de stockage réseau, avec une interface web pour contrôler tout ça. L’interface web permettra de gérer le NAS a distance (depuis un autre PC sur le réseau), et donc de se passer d’écran, clavier, souris sur le PC dédié au NAS.
Il est possible de construire une solution de toute pièce a base de Linux/Debian ou même Ubuntu, mais une autre solution packagée existe : FreeNAS.

FreeNAS pour construire un NAS sur mesure


FreeNAS est une distribution à base de FreeBSD (c’est presque comme linux, mais pas pareil).
Il s’installe très facilement en utilisant un CD ou une clé USB bootable.
Sa première originalité est d’encourager à installer l’OS sur une clé USB. En effet, de cette façon l’ensemble des disques dur seront dédiés au stockage (souvent en RAID pour la sécurité).
Ensuite, il propose une interface web pour configurer les services proposés. Voici un aperçu des solutions proposées :

  • de nombreuses solutions d’utilisation des disques dur : le RAID est bien sur supporté, et de nombreux systèmes de fichiers pour le formatage (UFS, EXT, NTFS…)
  • une gestion des utilisateurs (on va partager des dossiers, il faut des autorisations…)
  • différentes solutions de partage de fichier (les classiques: samba, ftp, web, nfs, iscsi…)
  • des softs en plus, comme bittorent ! (pour que le NAS télécharge tout seul)

Il faut le tester pour mieux comprendre la simplicité de configuration, mais aussi les énormes possibilités offertes.
La dernière version (encore en beta/RC) est construite sur FreeBSD7, il est donc possible d’utiliser ZFS (le filesystem de SUN/solaris) qui propose le RAID-Z et le RAID-Z2 qui remplacent avantageusement les RAID5 et 6.

Enfin, vous pouvez construire le PC sur mesure pour votre utilisation :

  • vieux PC de récup avec disques IDE pour un NAS de stockage peu sollicité
  • PC récent avec réseau Gigabit et disques SATA pour les performances
  • … le NAS reste évolutif si sa carte mère est récente, ou si il reste un port PCI pour rajouter une carte SATA !

Configuration d’un NAS FreeNAS en images

Voici quelques screenshot qui résument la lisibilité de l’interface de configuration (également disponible en français !!)



Infos et téléchargement

Sur le site officiel http://www.freenas.org/.

Catégories : Astuces

1 commentaire

ZedioukeNo Gravatar · 11 septembre 2009 à 11 h 55 min

on dit : « au marché peu développé » ! … parce que les NAS qui marchent je suis désolé de t’apprendre que ça n’existe pas !!! … Et c’est quoi ces pubs pour les thermoelectric modules ??? T’es sponsorisé par Google toi maintenant ?! Allez, raconte, comment t’as fait !!?

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.