Ajout d’un disque sous Centos

Créer une partition

on suppose que le disque ajouté se trouve sur /dev/sdb

fdisk /dev/sdb

Taper ensuite n pour ajouter une partition. Puis choisir entre étendue et primaire, on choisit généralement primaire ( p )

Numéro de partition (1-4) : 1
Premier cylindre ( taper enter )
Dernier cylindre ( taper enter )

Ecrire la nouvelle table de partition sur le disque en tapant w

Formater une partition

Il faut ensuite formater la nouvelle partition :

mkfs -t ext3 /dev/sdb1

Monter la nouvelle partition

Création d’un point de montage :

mkdir /data

Ouvrir le fichier /etc/fstab et rajouter la ligne :

/dev/sdb1 /data ext3 defaults 1 1

On peut aussi mettre un LABEL sur le disque par la commande :

#e2label /dev/sdb1 mon_label

puis dans le fichier /etc/fstab on ajoute la ligne :

LABEL=mon_label /data ext3 defaults 1 1

PROBLEME AU REBOOT

si par malheur il se passe un problème au reboot car le nouveau disque est mal déclaré, il suffit de donner le mot de passe root lorsque l’on le demande. On passe alors en mode réparation mais attention les partitions sont en read only donc pas moyen de faire des modifs sur les fichiers.

Il faut alors taper la commande :

mount -w -o remount /

Pour remonter les filesystem en écriture, modifier le fichier /etc/fstab et supprimant la ligne correspondant au nouveau disque. Puis reboot.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.