Installation de Windows 11 sans TPM et SecureBoot

Publié par Tpeltier le

Logo Windows 11

Pour des raisons de sécurité et d’autres considérations, Microsoft Windows 11 définit des principes plus complexes dans les exigences matérielles, en particulier pour prendre en charge le TPM 2.0 et le démarrage sécurisé. De ce fait de nombreux ordinateurs qui peuvent exécuter Windows 10 sans problème tout en ayant des performances suffisantes ne peuvent pas être mis à niveau en douceur. En réponse aux fortes protestations des consommateurs, et bien que Microsoft n’ait finalement pas assoupli les restrictions sur TPM 2.0, il a donné des instructions sur la page de support officielle afin que les systèmes avec uniquement TPM 1.2 puissent être installés après la création de la clé de registre. Attention il y a beaucoup d’avertissements et de clauses de non-responsabilité avant et après de la part de Microsoft donc cette procédure est à utiliser en connaissance de cause.

Récupération de l’image ISO Windows 11

Dans un premier temps, il faut récupérer l’image ISO de l’installation Windows 11 sur le site de Microsoft : https://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows11

Copier l’image ISO sur une clé USB ou autre ( cf https://www.peltier-net.fr/ventoy-creer-votre-cle-usb-multiboot/ ) et démarrer le PC, ou la machine virtuelle, sur cette clé. Dans le cas présent, j’utilise VirtualBox donc il me faut « juste » monter l’image ISO sur le lecteur CD pour booter.

Modification de la base de registre pour l’installation

1/ Quand vous arrivez sur la fenêtre qui demande la langue à installer (premier écran après le démarrage), lancez l’invite de commandes avec le raccourci clavier SHIFT + F10

2/ Lancement de l’éditeur du registre : regedit

Mode console

3/ Parcours de arborescence HKEY_LOCAL_MACHINE => SYSTEM => Setup

4/ Création de la clé LabConfig (cela apparaîtra comme un dossier)

5/ Création du ou des « DWORD 32-bits » suivants :
– Si votre PC n’a pas de TPM, il faut créer le « DWORD 32-bits » BypassTPMCheck puis changer sa valeur à 1.
– Si votre PC n’a pas de secure boot, il faut créer le « DWORD 32-bits » BypassSecureBootCheck puis changer sa valeur à 1.
– Si votre PC n’a pas 4 Go de ram, il faut créer le « DWORD 32-bits » BypassRAMCheck puis changer sa valeur à 1.

Bien sur si vous n’avez ni TPM, ni secure boot, ni 4Go de RAM, il faut créer les trois.

Regedit

Fermeture des fenêtres et la suite de l’installation se déroule normalement.

Installation

Installation terminée, vous pouvez profiter des nouvelles fonctionnalités de Windows 11.

Installation Windows 11

Dans le cas d’une mise à jour

Dans le cadre d’une mise à jour de Windows 10 vers Windows 11 et si vous avez un TPM 1.2 minimum et le secure boot, mais pas le processeur demandé, il est possible de sauter la vérification du CPU pour le mise à jour (inutile lors d’une nouvelle installation, il ne vérifie pas le CPU)

Il faut lancer l’éditeur du registre : regedit en mode administrateur.

Parcourir arborescence HKEY_LOCAL_MACHINE => SYSTEM => Setup => MoSetup

Si votre PC n’a pas de TPM, il faut créer le DWORD (32-bits) AllowUpgradesWithUnsupportedTPMOrCPU puis changer sa valeur à 1

Catégories : Windows

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.